Épisode 13 • Luxe & Spiritualité • Jimmy Jarnet par Céline Boura

Épisode 13 • Luxe & Spiritualité

Épisode conçu sur Airwaves • Ray LaMontagne

 

Dans ce treizième épisode, Céline Boura reçoit Jimmy Jarnet, wellness designer, masseur et coach sportif, sur le thème Luxe & Spiritualité.

 


Pendant longtemps,
je pensais avoir une bonne étoile.

Je ne me sens pas guidé
mais hyper connecté 
avec le monde
dans lequel je vis 
et hyper à l’écoute
de ce qu’il y a autour de moi.

 

Ma première rencontre virtuelle avec Jimmy s’est faite il y a un an et demi, à l’occasion d’un reportage sur M6 sur la rénovation de l’Hôtel Lutetia, où il était filmé en train de masser la directrice du spa qui testait son protocole. « Lui il a vraiment un truc à part… j’aimerais le rencontrer » me suis-je dit.

À ce moment-là, il ne me connaît pas. L’été dernier, je reviens vivre sur Paris, dans le quartier du Lutetia. Je lance mon podcast et suite à l’épisode 7 avec Christelle Graillot, agent de comédiens et réalisateurs qu’il connaît bien, il m’envoie un chaleureux message de remerciements. Je ne loupe pas l’occasion d’entrer en connexion.

Vœu exaucé.

Jimmy a créé sa profession de wellness designer il y a 10 ans, à son image. Coach sportif, masseur, consultant bien-être, il créé des univers, des protocoles, une philosophie de massage pour des établissements de luxe en France et à l’étranger, notamment Four Seasons, Spa Balmain, Lutetia, Evok Hôtel Collections…. En 2016, il est élu meilleur masseur français.

Ce qui m’intrigue et m’interpelle chez lui, c’est la façon dont il intègre une dimension spirituelle à son métier tout en évoluant dans les sphères du luxe. Il n’a pas besoin de le dire, il le respire. Sa façon de parler, d’occuper l’espace, de regarder, d’écouter, de toucher, car oui j’ai eu le luxe de tester son massage, est suffisamment extra-ordinaire pour que je l’invite à en parler aujourd’hui.

 

J’ai intégré l’écoute du corps et de l’énergie.
Je suis un très bon récepteur,
j’ai appris 
à transmettre
et échanger avec chacun.
Je n’ai pas un don,
je fais du transfert d’énergie.

 

Bien plus qu’un massage ou un soin, ce qu’il propose est une œuvre d’art conçue sur-mesure avec chacun de ses clients, et ce niveau d’excellence me pousse à l’interroger sur la façon dont il a développé à la fois son expertise et sa relation avec l’invisible.

Car c’est bien de ça dont il s’agit : intégrer l’invisible au cœur du monde des affaires, c’est (ré)intégrer sa part d’humanité, développer une vraie écoute et considération pour le subtil, le détail, les flux d’énergies, les messages émis par le corps et par le cœur. Au-delà des outils et des techniques.

Son choix d’apporter cette dimension dans l’univers du luxe me créé l’occasion de relier ces deux polarités qui me semblent avoir de plus en plus d’intérêt à se rapprocher : le luxe au service de la spiritualité. Et inversement.

 

La spiritualité,
c’est une prise de conscience
de qui on est et de ce qu’on peut
apporter au monde.

 

Dans cet épisode, on parle de la distinction entre spiritualité et religieux, des luxes simples du quotidien, de prendre le temps, de la colère face à la mort qui devient un électrochoc pour diffuser de l’amour, de l’intérêt de comprendre l’état vibratoire de ses clients, de galères financières, de travailler avec des stars, d’arrêter de se comparer, des passerelles entre nos deux métiers… et de, plus que tout, continuer à croire en l’humain et en l’humanité.

Bon voyage !

 

À retrouver aussi sur :

Apple Podcast

Spotify

Deezer

 

À propos de l’auteure

Céline Boura accompagne depuis 2010 les entrepreneurs et dirigeants à intégrer l’invisible au coeur du monde des affaires. Elle transmet sa vision intuitive, quantique et chamanique à travers ses créations : elle a co-écrit deux livres, réalisé et produit un film sur l’âme des entreprises, fait un TEDx talk sur l’intuition et produit aujourd’hui ce podcast, pour bâtir des ponts entre l’invisible et la transformation de la société.

 

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.