Épisode 8 • Sauvage & Sacré • Le podcast de Céline Boura

Épisode 8 • Sauvage & Sacré

 

Dans ce huitième épisode, Céline Boura reçoit Alice Debernard, inspiratrice de l’amour créateur d’une nouvelle conscience, sur le thème Sauvage & Sacré.

 

Incarner par mon corps, par ma voix,
Permettre, transmettre,
Montrer de quoi je suis faite.

 

Un jour j’ai dit à Alice « Tu n’es pas une thérapeute, tu es un croisement entre une artiste et une bâtisseuse, et c’est parce que tu es entre ces mondes-là que je choisis d’avancer avec toi ». Elle a été ma cliente en 2018, puis j’ai été la sienne, chacune permettant à l’autre de s’expanser en tant que Femmes dans toutes nos dimensions.

Son approche visionnaire de l’alliance du féminin et du masculin mérite à elle seule un épisode dans mon podcast, parce qu’elle est un retour aux êtres que nous sommes originellement. Un appel à la création et à la transmission, pour une transformation sociétale de fond.

La reconnexion à notre matrice utérine, la nature cyclique de notre créativité, la relation de couple qui honore et respecte le lien entre le corps et la terre : autant de notions qui peuvent paraître abstraites et qui deviennent très concrètes à son contact.

 

Moi je traçais ma route de femme indépendante. 
Quand j’ai arrêté la chimie dans mon corps
j’ai découvert un autre monde,
j’ai fait le lien avec la terre,
les saisons, le jour, la nuit…

 

Dans cet épisode, les polarités Sauvage & Sacré sont abordées autour de 3 axes : le corps, le couple, la contribution. Chacun découlant du précédent. L’innovation du travail d’Alice fait référence à des fondements très ancestraux finalement : le rapport au corps comme espace sacré de la fertilité et de la création.

Puis le rapport au couple comme vecteur à partir duquel tout peut se créer, s’amplifier et se diffuser. Qui, de par l’alliance féminin + masculin (en soi et avec l’autre), contribue à une oeuvre sociétale où chacun (re)prend sa juste place, et permet de faire grandir des projets porteurs de plus d’humanité.

 

Il y a autre chose dans le couple,
que le couple. Un appel à retransmettre
parce que c’est la forme originelle
de la création.

 

Dans cet épisode, Alice et Céline parlent de la dimension artistique dans le business, des études de commerce qui remplissent la tête et coupent du corps, de la peau comme jonction entre le monde et soi, de faire tomber les carapaces dans la rencontre avec l’Autre, d’ovaires, d’utérus, de cycles vie-mort-vie, de faire confiance au « vide plein » qui contient les informations dont nous avons besoin pour créer… et de redistribuer son énergie individuelle et de couple pour une élévation collective des consciences.

Bon Voyage !

 

À retrouver aussi sur :

Apple Podcast

Spotify

Deezer

À propos de l’auteure

Céline Boura accompagne depuis 2010 les entrepreneurs et dirigeants à intégrer l’invisible au coeur du monde des affaires. Elle transmet sa vision intuitive, quantique et chamanique à travers ses créations : elle a co-écrit deux livres, réalisé et produit un film sur l’âme des entreprises, fait un TEDx talk sur l’intuition et produit aujourd’hui ce podcast, pour bâtir des ponts entre l’invisible et la transformation de la société.

 

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.