Soyons là où on ne nous attend pas ! • Le luxe d'être soi

Soyons là où on ne nous attend pas

soyons-inattendus-identite-marque

« N’ayez jamais peur de la vie, n’ayez jamais peur de l’aventure,
faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée.
Partez, allez conquérir d’autres espaces, d’autres espérances.
Le reste vous sera donné de surcroît
 »

(Henry de Monfreid)

 

Arrivés au terme d’une année 2014 qui nous a amenés pas vraiment là où on avait imaginé il y a un an, et pourtant pour beaucoup, bien au-delà de ce dont on se pensait capables, j’ai envie de clôturer cette année par un thème que j’ai beaucoup exploré ces 12 derniers mois, pour moi-même et avec mes clients : l’inattendu, l’imprévu.

J’ai toujours en tête cette réponse géniale d’un client à qui j’ai demandé l’été dernier quel était son objectif commercial d’ici la fin de l’année : « Accueillir l’imprévu et vivre le plus intensément possible ». Car yes, pour bon nombre d’entrepreneurs, avoir un business plan ne signifie plus rien.

Et alors que cette année nous a démontré que les choses n’arrivent jamais comme prévu, je crois qu’il est désormais bien plus pertinent de raisonner – et résonner – sa boîte en terme de « life vision ». Pas d’objectifs, un horizon. Pas de ligne droite pré-tracée, des escales là où on s’épanouit (et donc le business avec). It’s time to get out of the box !

Révéler son leadership naturel
Laisser s’exprimer ses intuitions
Construire sa propre identité de marque
c’est

 

Développer sa capacité
à créer de toute pièce
son propre modèle de réussite

 

Comme je le dis souvent, on n’est pas devenus entrepreneurs pour être esclaves de nous-mêmes. A nous de réinventer notre liberté, et le contexte actuel ne nous pousse qu’à cela. Faire comme tout le monde et se prendre le mur, ou faire autrement et apprendre quelque chose de nouveau de chaque expérience.

Parmi mes joies d’entrepreneure de cette année écoulée, de plus en plus de clients hommes qui se posent ces questions et se donnent les moyens de trouver leurs propres réponses. Qui ressentent le besoin viscéral de remettre du sens dans leur business, et par effet domino dans leur vie… même après des années de réussite entrepreneuriale, d’aisance financière et d’image sociale hyper valorisante.

Oui mais eux au fond, qui sont-ils et où en sont-ils ?

J’ai demandé à 3 hommes entrepreneurs qui ont eu un impact sur ma route cette année (qui ne sont pas des clients, je précise) ce que signifiait pour eux « Soyons là où on ne nous attend pas ».

Je les ai invités à s’exprimer librement sur le sujet pour partager avec vous aujourd’hui une autre vision de la réussite : subtil équilibre entre valeurs masculines et féminines, performance et sensibilité, hasard et détermination. Projecteur !

 

« Je ne sais pas ce que
les autres attendent de moi…
au fond, je crois que personne
n’attend rien sur personne »

– Pierre Denier

 

Coach de dirigeants et managers depuis 2012, après une carrière de directeur des ventes internationales, il accompagne aujourd’hui ses clients à retrouver le plaisir de se lever chaque matin. Il m’a accompagnée cette année pendant 6 mois dans mon développement professionnel et donc personnel.

« Dans « soyons là où on ne nous attend pas », j’entends « soyons »…
Être, être pleinement, sans calcul, dans l’instant, l’éclat d’une énergie venue de nulle part…

Soyons Louis Armstrong inventant son jazz à l’âge de 26 ans, se lançant spontanément dans une introduction d’anthologie, celle de West and Blues, 12 petites secondes transformant l’approche d’un style en art de vivre, sa sonorité en monde, une autre façon de respirer, de penser et d’être, sans réfléchir un seul instant à la place qu’il occupe.

Soyons, soyons tout court, spontanés, gorgés d’énergie créatrice, peu importe la place, peu importe ce qu’attendent les autres, l’élan venu des entrailles, instinctif, celui qui nous porte si loin, nous autorise… à exprimer, à dire, à être.

Je ne sais pas ce que les autres attendent de moi… au fond, je crois que personne n’attend rien sur personne, en cela j’y vois une formidable opportunité, celle d’exister par soi-même et de libérer un potentiel extraordinaire, celui qui marque les existences, celui qui résonne, vibre et autorise à sourire aux autres, à soi, à sa propre vie…

Régalons-nous de cette liberté, ce souffle énergisant et vital qui se conjugue à la première personne du singulier : JE… »

 

« Créer une relation qui reconnaît
et honore l’élan de vie présent
chez chacun de mes clients »

– Aurélien Duarte

 

Ancien champion du monde de boxe thaï, aujourd’hui coach et préparateur physique et mental en entreprise, auprès de publics en marge sociale, entraîneur au GIGN, conférencier, consultant sportif… Il accompagne à une meilleure connaissance et maîtrise de soi-même, dans la douceur et la bienveillance.

« Avec une belle et longue carrière de sportif de haut niveau à arpenter tous les plus grands rings du monde pendant 22 années, totalisant plus de 120 matchs qui m’ont permis d’obtenir 7 titres de champion du monde, du haut de mon mètre 87, je suis souvent identifié comme « le boxeur », avec tous les stéréotypes et à-priori que ce rôle que j’ai joué suggère.

Conscient d’avoir besoin de m’éloigner de cette image, trop réductrice, j’ai choisi d’être, de vivre et d’exercer ma nouvelle profession tout comme j’ai mené ma carrière sportive : guidé par l’Amour !

Mon attitude bienveillante, empathique et dénuée de tout jugement provoque chez mes interlocuteurs une agréable surprise. A la fois une douce confusion et une profonde présence propice à un échange sincère, quelque soit le public ou la personne que j’ai face à moi.

Je crois que cela me permet de créer ainsi un lien sécurisant et rassurant, une relation qui reconnait et honore l’élan de vie présent chez chacun de mes clients. Être là où on ne m’attendait pas m’a permis de trouver ma place, et de pouvoir aider les personnes que j’accompagne à trouver la leur ! »

 

« Oser être soi,
sortir du cadre,
mais naturellement,
sans se forcer »

– Jean-Pierre Doly

 

Dirigeant de Doly Partners, cabinet de conseil en management et RH, auteur du livre « L’Accordeur de Talents – optimiser la performance d’une équipe », après un parcours atypique entre Renault, Danone, la France, l’Argentine, l’Espagne et le staff de l’équipe de France de foot pendant 3 Coupes du Monde.

« A bien y réfléchir, pourquoi et comment ai-je été considéré souvent comme atypique ?

Voulant être prof de gym et ayant été éliminé à la visite médicale, j’ai fait – par hasard et par accident – des études de psycho qui, si elles ne m’ont pas destiné à exercer comme psychologue, m’ont quand même été utiles tout au long de ma vie professionnelle.

Ou comment un psy se retrouve avoir été chef d’atelier puis de groupe chez Renault, vendeur de yaourts chez Danone, Directeur Régional, DRH en Auvergne, DG en France, en Argentine, en Espagne, puis conseil en management/RH auprès d’entraîneurs de foot, membre du staff de l’équipe de foot de France pendant 3 coupes du monde, prof dans 2 grandes écoles parisiennes.

Aujourd’hui, mon métier est de proposer aux équipes dans le monde de l’entreprise, du sport ou associatif de prendre du recul, de la distance par des mises en situation atypiques pour faire comprendre le sens et revenir ensuite à une application dans la « vraie vie » !

Oser être soi, oser ne pas rentrer dans le moule, sortir du cadre, étonner… mais naturellement, sans se forcer, sans se prendre pour un autre, avec cohérence, humilité, humour. Faire confiance à l’intelligence des hommes et des femmes pour comprendre la signification de ces propositions parfois atypiques et ainsi donner du sens à leur travail… et donc au sien !

Quel bonheur de voir des hommes et des femmes se réunir pour créer, innover tant dans les produits que dans les méthodes de management, de relations humaines au travail… Quel plaisir de voir réussir un challenge par la solidarité, la diversité, la complémentarité et la coopération, valeurs clés pour avancer aujourd’hui vers demain ! »

 

 

J’ai conçu cet article après une discussion existentielle avec une ancienne cliente devenue amie, Morgane Sifantus. Nous nous sommes lancés le défi, l’idée, l’envie d’écrire chacune de notre côté sur le même thème, publié le même jour à la même heure. Je vous invite à découvrir sa version à elle de Soyons là où on nous attend pas !

En espérant que nos partages résonnent (et raisonnent !) dans chacun de vos parcours, je vous laisse infuser avec le clip d’une artiste qui cartonne parce qu’elle est là où personne ne l’a attendu… sauf elle. Elle, c’est Christine and The Queens, identité artistique créée de toute pièce par Héloïse Letissier, qui ne trouvait pas sa place dans la vie et a décidé d’être pleinement elle-même sur scène.

Mon coup de foudre artistique 2014. Son univers, et ce clip particulièrement, est un bijou d’esthétisme, de poésie et d’anti-conformisme, melting-pot de son talent protéiforme :

 

S’autoriser
la liberté
d’être soi-même

 

 
« Dans le paysage pop français, Christine fait l’effet d’un ovni, un électrochoc salvateur qui tente d’emmener la chanson française ailleurs, en la malaxant à coups de références multiples. Tout chez la chanteuse dit l’absence de frontières, la croyance profonde en l’hybridité, l’attraction et la friction des contraires.

Sa façon de mélanger l’anglais et le français, Véronique Sanson et Beyoncé. Sa gestuelle, précise, qui projette des influences majoritairement américaines. Sa façon de remettre en cause l’idée même de performance » (Les Inrocks).

 
A méditer… à l’année prochaine, ici et ailleurs !
 

11 Commentaires

  • Morgane

    Merci Céline pour cette expérience d’écriture différente, cette variation sur le même thème. Merci de m’avoir fait découvrir Christine and the Queens, je suis fan, fan, fan ! Merci pour les témoignages de ces hommes, que ça fait du bien à lire. <3

    • Céline

      Merci à toi Morgane pour cette expérience partagée… le début d’une nouvelle histoire 😉

  • Alexandra

    Merci beaucoup pour ce bel article, avec des témoignages merveilleux.

    • Céline

      Merci à vous Alexandra, ravie que cela résonne et raisonne pour vous !

  • Rémi

    Merci Céline pour cette article très atypique dans la blogosphère. Il résonne en moi et me conforte dans l’idée que je veux que ma vie vibre en fonction de qui je suis réellement, et non comme les autres ou la société le voudrait.

    Je sens que le monde actuel vit une profonde mutation identitaire avec un retour vers une liberté intérieure, et du coup une liberté extérieure. Et que les personnes dans ce monde ont besoin de guides. Même si je ne te connais, je sens que tu es l’une de ces guides.

    Belle journée à toi

    • Céline

      Merci Rémi pour le compliment, je suis très touchée. Que mon article puisse être perçu comme très atypique dans la blogosphère me conforte dans ma voie d’électron libre 😉 Oui nous vivons une mutation radicale, qui laisse la place à bien plus de créativité et d’authenticité. Et nos métiers servent à accompagner ces changements 🙂 Merci à vous, à bientôt.

  • Soyons là où on ne nous attend pa...

    […] Révéler son leadership naturel, laisser s'exprimer ses intuitions, construire sa propre identité de marque, c'est développer sa capacité à créer de toute pièce son propre modèle de réussite  […]

  • Alexandra

    Tu sais qu’Heloise est nantaise ? Il faut absolument aller la voir sur scène ! C’est top.. Et côté masculin, je ne saurais trop te recommander Julien Doré 🙂

    • Céline

      Je ne savais pas Alexandra… et oui je trouve que l’un et l’autre se répondent bien, dans le croisement masculin/féminin, cette sensibilité et ce charisme hors norme <3

  • stephane pujol

    Bonjour Céline
    Merci de nous ouvrir les yeux…une nouvelle fois.
    « Paradis perdus » est ma chanson préférée.
    A bientôt
    Stéphane

    • Céline

      Merci Stéphane… à tout bientôt.

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.