Le blog a 1 an : bilan • Le luxe d'être soi

Le blog a 1 an : bilan

le-blog-a-un-an-bilan
 
“L’expérience, ce n’est pas ce qui arrive à un homme.

C’est ce qu’un homme fait avec ce qui lui arrive”
– Aldous Léonard Huxley –

 

6 septembre 2010 – 6 septembre 2011 : aujourd’hui le blog a un an. L’occasion pour moi de faire le bilan Le luxe d’être soi sur cette année qui vient de s’écouler. 1 mois et demi après le séisme qui a bouleversé ma vie, et alors que l’agence a repris ses activités il y a une semaine, je souhaite partager avec vous ce que j’ai appris, professionnellement et humainement, ces 12 derniers mois.

Et j’ai un tas de choses à dire…

 

Les premiers pas

 

Il y a 1 an, c’est Pélagie qui ouvrait le bal du Luxe d’être soi. Mon idée de départ, c’était de montrer que toute façon d’être, de penser, de travailler, de parler, de s’habiller a sa place en ce monde, et de donner à un maximum de personnes l’élan nécessaire pour s’affranchir des moules, des diktats, du conformisme ambiant, de la pensée unique. Vaste programme !

Mon activité de conseil était déjà lancée depuis quelques mois mais je voulais lui donner plus d’ampleur, en partageant à travers mon blog une vraie réflexion sur ce qu’est une image, qu’il concerne une personne, une équipe, une entreprise, une marque. Ne pas se contenter de créer une belle façade mais y mettre également du sens, et des actes en cohérence.

Mon blog lancé, je me rends compte qu’avoir une idée, ce n’est pas tout, encore faut-il la faire connaître, la rendre visible et accessible ! Quand on débute sur le web, on pense tout de suite référencement. J’ai eu la “chance” très rapidement de rencontrer par le biais de Viadeo le fameux Yves Bonis, consultant en marketing et communication sur le web, que vous connaissez bien maintenant si vous me suivez depuis quelques temps !

Comme je l’ai déjà dis, plus que du référencement, il m’a proposé un programme de travail à base d’audace, de confiance, de respect et d’ingéniosité pour faire décoller rapidement mon blog et mon entreprise. A la quantité, nous avons préféré miser sur la qualité. Une méthode plus que payante aujourd’hui ; j’en reparle tout à l’heure.

Une chose que j’ai rapidement comprise : quand on décide de suivre sa voie pour de bon et de se fier à sa petite voix intérieure, le chemin devient clair, limpide, fluide.

Depuis Yves, j’ai passé mon année à rencontrer les bonnes personnes, aux bons endroits, aux bons moments. Des personnes qui, comme moi et comme de plus en plus d’autres, pensent qu’on peut faire avancer le monde en valorisant ce qu’on est, plutôt que de courir après ce qu’on n’est pas.

Ce discours et ces valeurs dessinent progressivement les contours de mon lectorat, puis de ma clientèle. J’en reparle aussi tout à l’heure.

 

Le rêve… et la réalité

 

En octobre-novembre 2010, je me forme à la création et gestion d’entreprise. Paradoxe : mon activité est déjà lancée grâce à plusieurs belles opportunités, mais mon seul outil de développement c’est mon intuition ! Naturellement, je souhaite passer à une dimension beaucoup plus business de mon métier et en comprendre tous les rouages.

Un pur régal : je découvre des horizons dont j’ignorais totalement l’existence, ou presque, et me passionne pour la comptabilité, la fiscalité, le droit des affaires… J’y apprends surtout à avoir une vision très réaliste de l’entreprise : du rêve et des grandes idées, ok, mais sans jamais perdre de vue chiffre d’affaire, trésorerie et rentabilité.

Pendant ces 2 mois, je jongle à un rythme d’enfer entre la formation, mes clients, le blog, ma vie de famille… et j’adore ça. La liberté !

 

L’audace

 

L’un des bénéfices de cette formation, doublé de mon travail avec Yves : j’apprends à dissocier mon entreprise et moi-même en tant que personne. Je comprends la nécessité de se mettre en avant pour promouvoir son expertise. Ce que j’apprends à mes clients, il serait temps aussi que je me l’applique à moi-même !

C’est le 1er tournant du blog : l’article Le luxe d’être nous. Mon parcours, ma photo… Une mini-révolution, pour moi qui, à la base, avait fait un blog pour parler des autres et de leurs talents ! Mais une révolution nécessaire : dans la foulée je décroche ma 1ère invitation en tant que “blogueuse influente” pour visiter les coulisses d’une maison de luxe, et mon blog commence à être la vitrine de mon entreprise et à m’amener des clients.

Justement, mes clients, qui sont-ils ? Les retours que j’ai de mon blog, et les problématiques sur lesquelles je suis sollicitée me permettent peu à peu de comprendre ce qui les “rassemble” :

• des fortes personnalités, sensibles, intuitives, anti-conformistes
• des entrepreneurs avec une façon de penser et de voir le monde avant-gardiste, telle qu’ils sont naturellement sur des concepts et des marchés innovants, porteurs d’avenir
• ils sont conscients d’avoir quelque chose de rare en eux, souhaitent le valoriser dans leur entreprise, le montrer, le dire, le faire savoir, le communiquer : c’est là que j’interviens.

Suite à mon article Etre soi en entreprise, Aude Roy, présidente de l’AFIPP (Association Française pour l’Image Personnelle et Professionnelle), m’invite à rejoindre le réseau, qui compte une cinquantaine de consultantes en image travaillant toutes avec la même éthique : valoriser l’être tout autant que le paraître.

Une grande famille au sein de laquelle je découvre que chacune a une façon différente d’exercer le même métier, en fonction de sa propre sensibilité, de son parcours, de sa personnalité… et que finalement dans chaque secteur, pourvu qu’on capitalise sur sa spécificité.

 

L’envol

 

Pour finir l’année 2010 en beauté, je signe les statuts de ma SARL Le luxe d’être soi et choisis d’installer mes bureaux à une belle adresse. Mais pas n’importe laquelle : je teste des dizaines d’adresse, il me faut un nom et un numéro de rue qui soient cohérents avec mon univers. Ce sera le 23 rue Balzac, 75008 Paris. Cette assise me permet de passer à la vitesse supérieure et mon entreprise prend son envol.

En mars, les 6 mois du blog me permettent de passer un nouveau cap. Je fais un sondage pour comprendre les attentes de mes lecteurs, qui confirme un axe de développement que je pressentais : être soi dans le monde du travail semble être une préoccupation majeure partagée par ceux qui me lisent… c’est la mienne aussi !

Je décide donc d’orienter davantage mon discours et ma méthodologie sur l’importance d’une identité professionnelle qui soit cohérente tant sur le fond que sur la forme. Etre unique et être perçu comme tel, dans le monde du business, est clairement un atout concurrentiel.

Parallèlement, je commence à faire l’expérience des médias. Entre autre, je suis sollicitée pour participer au concours “Rédactrice en chef d’un jour” du site Madame Figaro.fr. Je n’accède pas aux places finalistes mais cette expérience me permet de créer encore plus de lien avec les lecteurs du blog et me motive à affûter ma plume, mon oeil et mes idées.

Je suis également sollicitée pour intégrer le Plus, le blog du Nouvel Obs en tant que rédactrice, pour y relayer des articles de mon blog. Quelques semaines après, on souhaite que je produise du contenu exclusif qui ne soit pas diffusé sur mon blog. Malgré le prestige du média, je préfère ne pas donner suite, pour me concentrer sur  l’écriture de mon blog et le développement de mon entreprise.

J’apprends à hiérarchiser les priorités et à travailler sur les tâches qui auront un impact immédiat sur mon activité.

 

La concrétisation

 

En avril, je consacre une interview-rencontre à Yves Bonis, parce que sa vision du web doit selon moi être largement répandue.

Précurseur dans sa façon d’envisager les blogs, les sites, le e-commerce, comme une extension des relations humaines, l’article provoque des prises de conscience, dont la mienne : on DOIT travailler ensemble comme partenaires !

L’évidence de notre complémentarité fait que rapidement nous décrochons nos 1ères missions à 2 et animons nos premiers ateliers-conférences au sein du réseau des Mampreneurs et des Cyberentrepreneurs. J’en parle davantage ici. Notre credo : mettez votre entreprise en valeurs, soyez vous-même ! Pour ma part, c’est aussi une problématique je travaille pour moi en permanence.

En juin, je décide de suivre le cursus de formation de leadership au féminin avec la coach Chine Lanzmann. 2 x 2 jours intenses, pour permettre aux femmes qui prennent leur vie en main de faire connaître leur expertise et de la monnayer, tout en restant elles-mêmes. Des formations haut-de-gamme et sur-mesure que je recommande vivement !

Je réalise à quel point diriger son propre business c’est se remettre en question en permanence, se former en continu, apprendre, désapprendre, pour mieux réapprendre… une quête de soi passionnante en tous les cas.

 

Le séisme

 

Après une année crescendo d’épanouissement personnel et professionnel, la vie me met face à l’inimaginable. Juillet 2011 : mon mari est hospitalisé pour une raison apparemment anodine et décède en moins d’1 mois des suites d’un cancer foudroyant.

Du jour au lendemain, je me retrouve veuve à 30 ans, avec une petite fille à élever toute seule et une entreprise à faire tourner… Un choc d’une violence inouïe. L’effondrement. Et désormais une solitude qui me glace le coeur à chaque instant.

J’ai largement de quoi m’apitoyer sur mon sort… Et honnêtement, on ne m’en voudrait pas de le faire. Mais je ne le peux pas et ne le veux pas. Pourquoi ?

Parce qu’une telle épreuve vous fait accéder à des ressources insoupçonnées au fond de vous. Avec ou sans vous, le monde continue de tourner. Et un enfant n’attend pas que vous alliez mieux pour vous mettre à l’épreuve du quotidien à gérer. Je n’ai absolument pas l’impression d’avoir le choix, si ce n’est celui de mettre un pied devant l’autre et d’essayer d’avancer.

Parce que la vie ne tient qu’à un fil, que rien n’est jamais acquis et qu’il n’est ni trop tôt ni trop tard pour se rapprocher de ses rêves : je l’ai toujours dis ici, mais désormais plus que jamais cela revêt une profonde signification pour moi. Il y a urgence à être soi ! N’attendez pas qu’un tel malheur vous tombe dessus pour réaliser que la vie est précieuse et bien plus courte qu’on ne le croit…

Parce que paradoxalement, ma peine immense renforce ma philosophie de vie et de travail. Tout ce que j’ai développé pendant 1 an est cohérent avec ce que je veux continuer à faire : aider ceux qui refusent de s’apitoyer sur leur sort à cultiver leur différence, pour la mettre au service d’entreprises qui créent du beau, du sens et de la valeur. Pour eux-mêmes, pour leurs semblables et pour ce monde qui en a tant besoin.

Et parce malgré tout, la vie continue… Mon bien-aimé disait “quand on est face à une montagne qui semble infranchissable, plutôt que d’essayer de la gravir péniblement, il vaut mieux trouver les chemins qui la contournent”.

 


 

Alors je contourne… et j’essaie de continuer… pour honorer tout ce qu’il nous a légué, et pour encourager, avec encore plus de conviction, chacun à cultiver le luxe d’être soi, à se recentrer sur l’essentiel, à se débarrasser du superflu et à se donner les moyens de faire exister ce qui nous tient réellement à coeur… que vaut une vie, sinon cela ?

 

27 Commentaires

  • Avatar

    fanny

    Ma chère Céline,

    Merci de ce partage et de cette “leçon” de vie incroyable. En effet, la vie avance que nous suivions ou non…la terre continue de tourner malgré les épreuves qui font que pour nous, le temps s’est suspendu…et c’est dans les moments les plus sombres de notre existence que souvent, la force surgit comme un dragon puissant…

    Ce dragon puissant, il est en toi depuis toujours, et aujourd’hui, plus que jamais, je suis persuadée que tu sauras le chevaucher comme une sage guerrière!

    Je te souhaite tout le succès que tu mérites, le bonheur que tu mérites et je suis convaincue que tu arriveras à construire ta réussite familliale et professionnelle malgré le drame immonde qui a frappé ta vie…

    Je pense bien fort à toi et à ta moitié qui veille sur vous.

  • Avatar

    Tiphaine

    Bravo Céline !
    J’aime ta manière d’écrire, j’aime se que tu racontes et malgré la fin terrible, ce superbe article me donne la pêche !!!
    Merci et à très vite,
    Tiphaine.

  • Avatar

    Layticia Audibert

    Belle leçon de courage et d’humanité qui représentent à merveille les valeurs que tu véhicules, le luxe d’être soi, tous le temps, quelque soit les épreuves. Même si le tunnel paraît long, la lumière est au bout et tu as la vie devant toi pour la faire rayonner à nouveau, c’est sans doute la plus belle façon d’honorer celui que tu as aimais, en vivant deux fois plus.
    Layticia

  • Avatar

    Sandrine

    Bonjour Céline,

    Bravo pour ton parcours inspirant, porteur de sens et de valeurs. Et que cette nouvelle année soit aussi riche humainement et professionnellement que la première 😉

    Bien à toi,

    Sandrine

  • Avatar

    Aurélie Perles de Voyages

    Bonjour Céline !
    Te lire est un vrai plaisir !
    cela fait écho en moi…surtout en ce moment où je travaille sur tout ce dont tu parles ! et oui il y a urgence à être soi !
    Bravo et bon courage pour la suite ! tu sauras être forte en restant celle que tu es sans nul doute !

  • Avatar

    ELISE LE PALLABRE

    Chère Céline, ce nouvel article est très émouvant et en même temps si motivant. Il parle à cette partie de nous qui sait que nous avons à jouer le jeu de la vie, et qui en a très envie. A nouveau je vous envoie mille pensées de douceur, et j’ai à coeur de vous dire que votre blog est essentiel et merveilleux pour nous donner le courage de nous réaliser pleinement. J’ai hâte de vous voir à beyond beauty !

  • Avatar

    Emmanuelle

    Bonjour Céline,

    Ravie de te retrouver, te lire est toujours un plaisir, et ton écriture est à l’image de ton blog, simple et riche, épurée et colorée, percutante et chaleureuse.
    Je te souhaite un bon retour parmi nous, et espère te retrouver régulièrement pour de jolis billets et découvertes.
    A bientôt
    Bien à toi.
    Emmanuelle – http://www.alterm.fr

  • Avatar

    Grave georges

    Bonjour chere Celine, merci pour cette tres belle et courageuse retrospective, je vous souhaite une rentree a fond.
    Aujourd hui Maia (le resort aux Seychelles) a 5 ans, et nous venons de faire un magnifique lachez de ballons dans le ciel magique de ce paradis. 216 membres du staff, donc 216 ballons dans le ciel….non, 217, car je me suis permis d en lancer un de plus specialement pour vous, il a du aller la ou il devait aller, tout simplement.
    Bonne rentree…
    Georges.

  • Avatar

    SL

    Merci pour cet article encourageant, professionnellement et humainement.
    C’est toujours beau de voir quelqu’un incarner ses valeurs.

    Je t’embrasse fort,

  • Avatar

    Rebecca

    Céline,

    Quel plaisir de te lire à nouveau… Ca me fait du bien, en me disant que si tu as écrit ces lignes c’est que tu as justement trouvé les ressources pour revenir vers nous. Ton parcours est exemplaire, motivant. Merci à toi pour tout ce que tu m’apportes à travers ce blog.

  • Avatar

    Fagot

    Bon “jour” Céline;

    Vous lire à nouveau est une émotion.

    Vous dire merci pour le partage auquel vous nous conviez amicalement et humblement , serait en dessous de la vérité tellement le cadeau que vous nous offrez est inestimable.

    J’ai simplement pour accompagner votre retour sur l’image de cette année passée envie de vous offrir ces quelques lignes de Maryvonne Piétri

    Au delà de notre existence, la vie…
    Réveiller la mémoire profonde qui coule en nous, ouvrir les fleuves de vies insoupçonnés qui coulent sous les grains de sable de nos existences et laisser passer la vie….

    Que la vie vous anime pleinement à travers les moments difficiles et toujours et maintient animée, cette flamme d’enthousiasme à la lueur de laquelle vous découvrirez les chemins pour contourner la montagne.

    Bien à vous et avec vous

    Bernard

  • Avatar

    Céline

    @ toutes et tous : je ne saurais répondre individuellement à chaque commentaire tant je ne peux dire qu’une seule chose : Merci. Pour votre soutien, votre générosité, votre empathie, chacun à sa façon. A ceux qui osent se manifester ici, à ceux qui m’envoient des messages facebook, des mails, des sms, et à ceux aussi qui ne disent rien mais qui je sais me soutiennent par la pensée.

    Pour reprendre les propos d’une personne chère, et ce malgré la tempête : “Nous avons choisi la vie, nous avons choisi de croire, nous avons choisi le combat, nous avons choisi la victoire”.

  • Avatar

    yves

    J’aime ta force, ta détermination à aller vers ce qui te fait rêver. A avancer et à tirer de tout ce que tu vis des expériences constructives.

    Et ta générosité qui t’amène, avec ce billet par exemple, à nous faire profiter à tous de ta force et de tes prises de conscience sur cette année charnière.

    Allé, tous en avant puisque, comme tu le dis, nous avons choisi la victoire ! Haut les cœurs 🙂

  • Avatar

    Bernard

    Bonjour

    Je suis immédiatement tombé sous le charme de votre site Céline et je dois vous avouer que je le consulte régulièrement pour me ressourcer, puisant de l’énergie, des valeurs, de la « zenitude » ….dans vos propos.

    Et je ne suis pas le seul aficionado. J’ai récemment mis un lien vers votre site dans ma dernière newsletter et vous ne pouvez pas savoir combien j’ai eu de retours !!

    Je suis persuadé que vous possédez une grande force intérieure, que vous saurez surmonter cette épreuve, que votre enthousiasme sera encore plus grand, que votre sensibilité envers les autres sera encore plus profonde, que votre bonheur d’écrire, de raconter, de nous faire découvrir de belles personnes, sera intact et que nous serons de plus en plus nombreux à attendre vos billets remplis de soleil !!

    Allez une fois n’est pas coutume, je vous embrasse

    Bernard

  • Avatar

    Aurélie LE GRAND

    Je pourrai faire mille phrases éloquentes sur ce que je viens de lire, mais je voulais juste dire “très bien écrit, bravo”
    Je trouve que c’est un atout exceptionnel que d’oser être soi.
    Bonne continuation!

  • Avatar

    Regina

    Bonjour Céline,

    Ton article me rappelle une phrase très souvent dite quelques années auparavant:

    “Keep your head up, keep on fighting and one day you will be a winner”

    Au lieu de dire qu’un jour tu seras une gagnante, ton article d’aujourd’hui nous montre que tu es une battante et gagnante à la fois!

    Merci de revenir parmi nous, tu nous avais manqué!

  • Avatar

    Samantha

    Madame,

    En lisant cet article de bilan, j’ai soudain eu une envie d’imprimer tous vos articles et les ranger dans un classeur tant ils sont interessants…

    Merci pour tout ce travail.

  • Avatar

    Alex -KinG SkelA-

    Très beau billet ! Bravo pour le style que j’aime beaucoup.

    J’ai découvert ce blog il y a peu mais je l’ai mis immédiatement dans mes favoris, c’est une réussite à tous points de vue.

    Bonne continuation Céline, reste forte et déterminée !

  • Avatar

    Manu

    Merci Céline, décidément, j’adore ton toi…
    je fais suivre ce nouveau billet au plus grand nombre. Quant au vide incommensurable qui s’est installé dans nos coeurs, je ne trouve toujours pas les mots…
    je pense à toi, à vous

  • Avatar

    Cecile

    Céline,
    Parce qu’ÊTRE est une Réalité de chaque instant,j’admire cette Force qui t’anime… celle qui te permet d’exposer au monde entier ce que Tu ES et tes convictions élevées.

    Que cette Intégrité cohérente devienne évidente aux yeux du Monde.

    May Light Be with You,
    Cecile

  • Avatar

    Manira

    Magnifique article Céline.. je t’envoie pleins de bisous!

  • Avatar

    maud

    Céline,
    Magnifique article. J’aime beaucoup ton style d’écriture.
    Je suis contente de te retrouver.
    je pense fort à toi,
    Maud

  • Avatar

    Victor

    Céline,
    Ton blog m’est devenu indispensable!
    Au fil des articles, les rencontres dans un premier temps, j’ai pris conscience que je ne suis pas seul,on est entouré d’Extra-êtres-terrestres!
    Ensuite tes inspirations, les liens que tu nous fait découvrir (mention spéciale au blog révolution personnelle et à la page facebook haut les coeurs!) m’ont motivés à reprendre le chemin de la réalisation de soi. Et comme tu le dis si justement, il y a urgence, et là est le véritable luxe dans la vie.
    Grâce à ton blog, j’ai pus déjà travailler avec quelques personnes que tu nous as présentés et en rencontrer d’autres, je confirme tu es une dénicheuse de talents!
    Tes conseils du monde du travail, m’ont confirmer qu’un employé fait son entreprise, fait son équipe, et qu’on peut devenir un élément fort en étant soi, s’affirmant et proposant des actions d’améliorations. Ne pas être dans l’attente, mais plutôt dans l’action.
    Pour tous ces cadeaux, je te dis Merci! Merci d’être dans ma vie, Merci au cadeau transmis, je saurai en faire honneur.
    Je voudrais terminé en revenant sur une phrase que je t’avais dites pour te définir il y a quelques années… à présent tu peux te permettre de te montrer vulnérable, tu es assez forte!

  • Avatar

    Sylvie, Enfin moi

    Bonjour Céline,

    Te rencontrer avant de te lire et tout particulièrement cet article, le bon choix… Même si ce n’est que le fruit du hasard.
    Tu es, à ne pas en douter une belle personne.
    Continues sur ta voie, tu mérites tes succés.
    Longue vie à toi, ta fille, ton agence et à toi…
    Mille bises
    Sylvie

  • Avatar

    KTS

    Tour à tour émerveillée et bouleversée par ton parcours.
    Tu fais parti de cette “race humaine” qui transforme et bouscule l’existence des personnes qu’elle croise.
    Nul besoin d’être voyante pour te dire cette phrase basique, qui avec toi prend un autre sens “cette petite ira loin”
    Je te souhaite encore beaucoup de succès, que je me ferai une immense joie de partager(lire) avec toi.
    Merci Céline.

  • Avatar

    Nadege

    Terrible sensation en lisant cet article alors qu’on a échangé par skype en début de semaine !
    Je te souhaite tout le courage (mais je crois que tu en as déjà à revendre) et la ténacité pour élever ta petite fille et continuer ton aventure de mompreneur hors du commun.
    Moi-même maman de 2 petits, ça m’a pincé les tripes de lire la terrible perte de ton mari en un battement d’aile.
    Je répète moi-même aussi souvent cette phrase : la vie est courte, demain on peut mourir. Pas de temps à perdre avec des choses ou des gens qui ne nous correspondent pas. Il faut continuer à tracer sa route.
    Grand courage et persévérance à toi
    et à bientôt je l’espère !

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. consequat. in ut dolor. Lorem Praesent